• Grippe:10 Remèdes naturels efficaces !

    Bonjour-copie-4

     

                                                                  

    Fièvre, courbatures, maux de tête, fatigue ? Pas de panique ! Contre la grippe, il existe aussi des remèdes naturels, rapides et efficaces. Le point avec le Dr Christine Cieur-Tranquard, spécialiste des médecines douces.

     

     

     

                                                                                     

    Reine-des-prés : contre la fièvre

    Les fleurs de reine-des-prés "Contiennent des salicosides qui se transforment dans l’organisme en acide salicylique, un principe actif très proche de l’acide acétyl-salicylique (aspirine)", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.
    Comment l’utiliser ? Chauffer 1 tasse d’eau (sans faire bouillir). Verser une cuillère à c. de fleurs. Couvrir. Laisser infuser 5 à 10 min. Filtrer.
    Posologie : 3 à 4 tasses/jour jusqu’à ce que la fièvre baisse en alternance ou non avec l’aspirine mais jamais en association.
    Autre bienfait : Infusion efficace contre les maux de tête.
    Attention : La reine-des-prés est contre-indiquée en cas d’allergie ou d’intolérance à l’aspirine. Si la fièvre persiste 48h, consultez.

     

     

                                                       

    Arnica contre les courbatures

    Les courbatures, symptômes caractéristiques de la grippe, peuvent être soulagées par l’homéopathie. Le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne, conseille la prise d’Arnica Montana 9H (surtout en cas de grosses courbatures).
    Posologie : 3 granules, deux ou trois fois par jour, sans dépasser trois ou quatre jours de prise, seule ou en association à un traitement classique anti grippal.
    Attention : "Dès que l’on sent que les courbatures disparaissent, inutile de poursuivre le traitement homéopathique car il peut alors avoir l’effet inverse et induire le symptôme", prévient notre spécialiste.

     

                                                                                     

    Saule : contre les maux de tête

    "L’écorce de saule soulage les maux de tête car elle contient des salicosides, molécule proche de l’aspirine. Elle agit comme un anti-inflammatoire", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard.
    Comment l’utiliser ? 2 à 3g d’écorce de saule dans 1 tasse d’eau. Porter à frémissement. Retirer du feu, couvrir. Laisser infuser 15 min. Filtrer.
    Posologie : 3 tasses/jour, avant repas. Arrêt dès amélioration des symptômes. En alternance avec l’aspirine, mais pas en association (risque de surdosage).
    Autres bienfaits : anti fièvre.
    Attention : contre-indiquée en cas d’asthme, d’ulcère gastro-duodénal ou d’allergie à l’aspirine. Si les maux de tête persistent consultés votre médecin!

     

     

                                                      

    Acérola : tonique anti-fatigue

    L’acérola c’est la plante systématique en cas de grippe car l’organisme est HS ! Naturellement riche en vitamine C (environ 4,5% par fruit), cette plante est connue pour ses bienfaits anti-fatigue. Rappel, la vitamine C favorise l’assimilation du fer, qui en participant au bon transport de l’oxygène réduit la sensation de fatigue et stimule l’immunité.
    Comment l’utiliser ? En extrait sec à 25% de vitamine C.
    Posologie : 3 à 6 comprimés par jour (disponible en pharmacie), à prendre en complément de tout traitement anti-grippe, une semaine environ.
    Autres bienfaits : L’acérola stimule aussi la guérison
    Attention : Si la fatigue persiste plus de 48h sans raison (effort physique.

    

    

    

                                                    

    Sureau noir : anti nez bouché

    "Le sureau est un décongestionnant efficace", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne. Une étude menée en 1995 pendant une épidémie de grippe B a démontré que 93% des malades prenant des baies de sureau noir avaient eu une amélioration significative des symptômes et une guérison complète en 2 à 3 jours… contre 6 jours pour ceux sous placebo.
    Comment l’utiliser ? En infusion : 3g de fleurs pour 1 tasse d’eau bouillante. 6 à 8 tasses/jour. Ou en gélules : 2 ou 3/jour.
    Posologie : 7 jours maximum, seul ou en association à un traitement classique.
    Autres bienfaits : Il stimule l’immunité, empêche la multiplication du virus, et active la sudation qui élimine les toxines.
    Attention : Si les symptômes persistent plus de 48h, consultez

     

     

     

                                                                                    

    Eucalyptus, ravintsara et niaouli : anti toux

    Maux de gorge et toux sèche sont des symptômes fréquents de la grippe. Utilisez les huiles essentielles d’eucalyptus radiata, de ravintsara et de niaouli. "La première fludifie les mucosités pulmonaires. Les deux autres dégagent les voies respiratoires", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard.
    Comment les utiliser ? Mélanger les HE à parts égales. Diluer 2 gouttes du mélange dans un peu d’huile végétale. En massage sur le thorax et le haut du dos.
    Posologie : 4 fois/jour, 3 jours, seul ou en association à un traitement classique anti grippal.
    Autres bienfaits : Ce mélange stimule l’immunité, est antiviral et antibactérien

     

     

     

                                                                               

    Echinacée : pour accélérer la guérison !

    L’échinacée c’est LA plante anti-grippe ! En 2000, une étude a démontré qu’elle soulage les symptômes de la grippe plus rapidement qu’un placebo. "C’est une plante antivirale beaucoup plus rapide", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.
    Comment l’utiliser ? Verser environ 150ml d’eau bouillante sur une demi-cuillère à c. de racine fragmentée. Couvrir et laisser infuser 15 min. Filtrer.
    Posologie : 4 tasses/jour, en dehors des heures de repas, une semaine, seule ou en association avec un traitement classique de la grippe.

                                                        

    Pin, sapin, eucalyptus pour assainir l’atmosphère

    Pour guérir vite, mieux vaut également éliminer le virus grippal de l’air que l’on respire ! Les huiles essentielles de pin et de sapin "limitent la propagation du virus", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard.
    Comment les utiliser ? Mélanger à parts égales les HE de pin maritime, de sapin baumier et de sapin de Sibérie pour un flacon de 30ml. Déposer le mélange sur une soucoupe près d’une source de chaleur ou dans un diffuseur.
    Posologie : A diffuser 10 min., 2 à 3 fois/jour, hors de la présence d’enfants.
    Autres bienfaits : Ce mélange dégage les voies respiratoires.
    Attention : Les HE ne sont pas sans danger. Respectez les doses indiquées.

     

     

                                                   

    Grog de cannelle, citron et girofle : anti viral !

    Cannelle, citron et clou de girofle "sont antiseptiques, anti-viraux et anti-infectieux", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne.
    Comment les utiliser ? Faire chauffer un bol d’eau avec une cuillère à c. d’écorce de cannelle et deux clous de girofle. Couvrir dès ébullition et retirer du feu. Infuser 10 à 15 min. Ajouter le jus d’un demi-citron. Boire chaud. L’astuce : les prendre en grog pour réchauffer et stimuler la transpiration. "Plus on transpire, plus on élimine les toxines, et mieux on se débarrasse de la maladie."
    Posologie : 3 tasses/jour, 7 jours maximum, seules ou en association à un traitement classique.
    Autres bienfaits du grog : énergisant et stimulant.

     

                                              

    Comment utiliser ces remèdes sans risque ?

    Les remèdes naturels anti grippe ne sont pas sans risque. Pour bien les utiliser et optimiser leur efficacité, le Dr Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne, conseille :
    - Alterner la tisane d’échinacée avec le grog cannelle, citron et girofle.
    - Ne jamais diffuser les huiles essentielles irritantes (cannelle, girofle, sarriette, origan…).
    - Alterner la tisane de reine-des-prés et le grog sur une même journée en cas de forte fièvre ou courbatures douloureuses.
    - Associer une tisane avec le complexe d’HE (eucalyptus, ravintsara, niaouli).
    - Associer l’échinacée et l’acérola .

     

     

                                                                                 

    Où trouver ces remèdes naturels anti grippe ?

    Il est important d’acheter en lieux sûrs ces remèdes naturels. Le lieu de vente le plus sécurisé est la pharmacie ou la parapharmacie. Vous pouvez y trouver l’homéopathie, les huiles essentielles et les plantes. Mais on trouve aussi des HE dans des boutiques spécialisées comme Natures et Découvertes. Elles doivent être pures et 100% naturelles. Les herboristeries et les magasins de diététique vendent également des plantes.
    Attention : L’achat de produit naturel est fortement déconseillé sur Internet, dans les boutiques de souvenirs ou encore sur les marchés. Les contrôles sont rares, ou le plus souvent inexistants

     

     

     

     

    rbgi6hvg

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :