•  

    Du n'importe quoi !!!!

    Le cercueil de demain est connecté

     

    Les objets d'aujourd'hui seront-ils tous connectés demain ? En tout cas, même les pompes funèbres s'y mettent ! La dernière proposition en date est en effet un cercueil connecté ...

    De nombreux accessoires

    Le service funéraire britannique Perfect Choice Funerals a des idées à ne plus savoir qu'en faire ! Après l'urne funéraire à l'effigie du défunt, imprimée en 3D, c'est au tour du cercueil d'être revisité. Un écran diffusera des photos du défunt, permettant à sa famille de se remémorer les bons moments. Le cercueil sera également connecté aux réseaux sociaux, afin de rappeler les moment importants de sa vie. Enfin, des hauts-parleurs pourront diffuser de la musique ou des éloges du défunt.

    Petit plus : des lumières LED qui changent de couleur seront présentes sur chaque côté du cercueil.

    Le marché des pompes funèbres

    Certains ne se sont pas fait prier pour dire ce qu'ils pensaient de cette invention. De nombreux internautes réagissent en soulignant qu'il s'agit d'un marché glauque et morbide, profitant de la détresse des familles pour leur vendre des gadgets hors de prix. Si Perfect Choice Funerals n'a pas encore annoncé le prix de son nouveau bijou, d'autres internautes avouent aimer leur concept : selon eux, il permettrait de remémorer de bons souvenirs directement grâce à l'écran et aux réseaux sociaux, et donc de faire son deuil plus facilement.

    Nous attendrons donc le prix de ce petit bijou de la technologie avant de nous prononcer !

    Du n'importe quoi !!!!

    Partager via Gmail

    26 commentaires
  •  

     

    Quelle tête faisons-nous en dormant !!!

     

     Quelle tête faisons nous en dormant? Voilà une affaire dont nos amis les bêtes semblent peu se soucier. Le chat dans les photos ci-dessous, qui s'avère tout particulièrement moche quand il se repose, en est le parfait exemple.

    Mises en ligne le 14 décembre, les clichés de Setsu-Chan, le petit félin en question, sont rapidement devenues un des contenus les plus partagés sur le réseau social Reddit. Absolument mignon quand il est éveillé, il devient fort effrayant dés qu'il est question de faire la sieste.

    Eveillé
    eveil chat moche

    eveille chat 2 moche

    Endormi
    endormi chat moche

    endormi chat moche 2

    endormi chat moche 3

    Rassurez vous, il n'est pas mort.

     

    Quelle tête faisons-nous en dormant !!!

    Partager via Gmail

    34 commentaires
  •  

     

    Une sage-femme chez les singes !!!

    Il y a aussi des « sages-femmes » chez les singes


    Il est parfois, dans la vie des zoologistes, des moments où la surprise le dispute à la grâce. On peut résumer ainsi la scène à laquelle ont assisté des chercheurs chinois, qu'ils rapportent dans le numéro d'octobre de la revue Primates. Cette équipe de l'université de Pékin travaille sur la biodiversité dans les collines du Nongguan, à l'extrême sud du pays, et notamment sur une troupe de semnopithèques de Cat Ba, des singes dont l'habitat recouvre la frontière entre la Chine et le Vietnam. L'espèce est en danger critique d'extinction, selon la classification de l'Union internationale pour la conservation de la nature, car moins de 800 individus vivent encore en liberté. Il s'agit d'une des espèces de primates les plus menacées de disparition.

     

    La scène en question se déroule en mars 2013. Ce soir-là, les singes reviennent à la falaise où ils passent la nuit à l'abri sur d'étroits surplombs rocheux. Sur l'un de ces « balcons », une des guenons attire l'attention des zoologistes à la présence desquels les primates sont habitués puisqu'ils se côtoient depuis 1997. Cette jeune femelle de cinq ans, dont c'est la première grossesse, est prise de contractions et adopte une posture indiquant qu'elle est sur le point d'accoucher.

    Après presque deux heures de travail et plus de 70 contractions, la tête du petit apparaît suivie des épaules. Comme c'est le cas normalement chez ces singes, la guenon se débrouille seule et commence à attraper son rejeton à une main pour faciliter et terminer l'expulsion. C'est alors que l'inattendu survient, observé par les chercheurs chinois qui filment la scène au caméscope. Soudain arrive une autre femelle de la troupe, plus âgée – 14 ans – et aussi plus expérimentée puisque, quelques heures auparavant, elle a donné la vie pour la cinquième fois. Elle surveillait visiblement le travail depuis le début et a décidé d'intervenir en voyant le petit émerger.

    Tout se déroule très vite. Comme on peut le voir sur les photographies ci-dessous, elle se place derrière sa congénère et saisit le bébé singe à deux mains. La parturiente ne montre aucun signe de surprise ou de rejet. Au contraire, comme si elle comprenait l'intention, elle lâche aussitôt son petit pour se cramponner à des saillies rocheuses. L'autre guenon se met alors à tirer et, en seulement 18 secondes, extrait complètement le petit. Plus tard, accomplissant son travail de « sage-femme » jusqu'au bout, elle va même lécher le bébé pendant que sa mère ingère le placenta.

    Alors que la tête et les épaules de son petit sont sorties, la jeune femelle tente de terminer l'expulsion en s'aidant d'une main. © Wenshi Pan et al./Primates.

    La femelle plus âgée décide d'intervenir. Pendant que la parturiente se cramponne aux rochers, elle tire sur le petit. © Wenshi Pan et al./Primates.

    En moins de 20 secondes d'assistance, le bébé singe est expulsé. © Wenshi Pan et al./Primates.

    Pour les chercheurs qui racontent l'histoire, c'est une immense surprise. Normalement, chez les primates, les femelles donnent la vie en solo à l'exception notable de celles qui appartiennent à l'espèce Homo sapiens. Il faut dire que, chez les humains, l'évolution a singulièrement compliqué les choses, pour deux raisons anatomiques. D'une part, la bipédie a modifié la structure du bassin, rétrécissant le passage pour les bébés. D'autre part, notre lignée a connu une « encéphalisation » impressionnante, avec un cerveau qui n'a cessé de grossir. Comme on peut le voir sur le schéma ci-dessous, qui compare, chez différents singes, la tête des bébés à la voie de sortie qu'ils doivent emprunter pour voir le jour, la naissance chez les humains se joue à très peu.

    Surtout, nous sommes la seule espèce chez qui le petit, pour sortir, doit se tourner afin de faire correspondre l'ovale de sa tête avec celui du passage. A l'arrivée, 95 % des petits humains se présentent avec le haut du crâne en premier et la tête vers le bas. A cause de ces deux particularités, il est très difficile, voire impossible, à la parturiente, de dégager son enfant en cas de blocage (tandis que chez les autres primates, le petit sort visage en premier et orienté vers sa mère). D'où l'idée, émise par de nombreux anthropologues, que l'espèce humaine était la seule à avoir développé (très tôt) une coopération entre individus pour les accouchements. On mesure mieux à cette aune la surprise qui a été celle de ces chercheurs chinois en assistant à cette scène. Tout comme le rire, observé chez des chimpanzés, l'obstétrique n'est pas le propre de l'homme...

    Pierre Barthélémy

     

     

    Une sage-femme chez les singes !!!

     

    Partager via Gmail

    39 commentaires
  •  

    La Chinoise centenaire "ressuscite" pendant ses funérailles

     

    Mercredi 30 janvier, 11h00    DIRECT-MATIN.FR

     
     
    Une centenaire chinoise s #39;est r eacute;veill eacute;e durant ses fun eacute;railles (Mychele Daniau / AFP/Archives)

    Grosse frayeur à Lianjiang, ville côtière du sud de la Chine. Durant ses funérailles, une femme de 101 ans s'est relevée de son cercueil. Les obsèques se sont alors transformées en grande fête familiale.
    Peng Xiuhua était présumée morte depuis dimanche 20 janvier. Les signes sont sans ambiguïté : plus de battements cardiaques, début de rigidité cadavérique. Pour sa fille, aucune doute, sa mère est décédée. L'heure est donc à l'organisation des obsèques qui doivent se dérouler le samedi suivant.
    Les soins élémentaires sont prodigués à la centenaire défunte : après la toilette mortuaire, on la revêt de ses plus beaux habits avant de la déposer dans son cercueil. Samedi, donc, toute la famille est réunie dans cette ville de la province du Guangdong pour dire un dernier adieu à la vieille dame chenue.
    Mais pendant la cérémonie, son corps s'anime soudainement. Ouvrant les yeux, la centenaire dit simplement : "Tiens, vous êtes là !" à l'assistance traumatisée, rapporte le Star Online.
    Passée l'émotion, un banquet familial a été organisé au pied levé en l'honneur de Peng Xiuhua, ressuscitée d'entre les morts. Une histoire qui n'est pas sans rappeler celle de sa compatriote Li Xiufeng, 95 ans, qui avait quitté son cercueil pour aller se restaurer dans la cuisine, terrorisant tout son entourage.
      
    COMME QUOI !!
    Partager via Gmail

    25 commentaires
  •  

     

     

    Vous avez tous trouvé !!!

     

     

    Bien vue c'est bien le géneralpatoune  en bas âge et communiant !!
    Mes découvertes comme celle-çi ça va,mais j'ai eu des surprises en débarrassant la maison !!
    Je vous mets ce que j'ai trouvé dans les armoires !
      
      
      
    Vous avez tous trouvé !!!
      
                                 Belle petite brassière qui a appartenu au général !!
      
    Vous avez tous trouvé !!!
      
      
                 Ma belle-mère avait tout gardé  précieusement dans un carton au bas d'une armoire  !!
      
      
      
    Vous avez tous trouvé !!!
      
      
      
      
      
    Partager via Gmail

    32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique