• L'insuffisance rénale aigüe chez le chien....


    chien

     

     

    L'insuffisance rénale correspond à une défaillance des fonctions du rein. Le rein est chargé de détoxifier le sang en filtrant les déchets (toxines) produits par l'organisme. Lorsqu'il ne peut accomplir cette fonction, les toxines s'accumulent et les premiers symptômes apparaissent. L'insuffisance rénale peut survenir de deux façons:

    • soit de manière aigüe, le rein ne peut soudainement plus assurer l'élimination des toxines produites par l'organisme.
      Les symptômes apparaissent brutalement et le mal est souvent réversible si l'on élimine à temps la cause de cette insuffisance.

    • soit de manière chronique, le rein est détruit progressivement et de manière irréversible.
      Les perturbations sont perceptibles seulement à un stade déjà avancé de la maladie, il est alors souvent trop tard pour rétablir les fonctions du rein.

    Pour en savoir plus sur l'insuffisance chronique chez le chien, cliquez ici.


    Les symptômes

    Les symptômes de cette maladie sont assez nombreux et souvent peu caractéristiques. Le chien est abattu et il mange peu ou plus du tout. Souvent il présente des vomissements et de la diarrhée. Il peut aussi avoir des problèmes urinaires (douleurs voire arrêt total d'émission des urines).

    Ces symptômes sont assez inquiétants. En cas de doute, votre chien doit être examiné rapidement par un vétérinaire afin qu'il diagnostique si votre chien souffre bien d'une insuffisance rénale aiguë.

    Les causes

    Les causes de cette insuffisance rénale sont variées. Elle peut apparaître suite à une mauvaise circulation sanguine au niveau du rein lors d'hémorragie importante, lors de déshydratation sévère ou lors de certaines insuffisances cardiaques chez le chien âgé notamment.

    Le rein peut aussi subir une lésion majeure qui le rend incapable de fonctionner normalement.
    C'est le cas lors de certaines infections (pyélonéphrite, glomérulonéphrite), lors de certaines maladies générales (leptospirose, leishmaniose), lors de l'absorption de certains produits ou médicaments toxiques (intoxication par l'antigel par exemple).

    Le rein peut aussi être gêné dans son fonctionnement quand l'urine qu'il produit ne peut s'éliminer normalement.
    Chez Le chien, c'est le cas lorsque des calculs situés dans la vessie ou dans l'urètre bloquent l'émission d'urine.

    Le diagnostic

    Le vétérinaire, après un examen approfondi de l'animal, pourra réaliser une prise de sang. Celle-ci permettra de doser certaines toxines produites par l'organisme et normalement éliminées par le rein comme l'urée et la créatinine. Puisque le rein ne fonctionne plus, les valeurs d'urée et de créatinine seront très augmentées dans le sang. Le vétérinaire pourra également réaliser d'autres examens (prise d'urines, radiographies, etc...) pour connaître la cause de cette insuffisance rénale aiguë.

    Le traitement

    Le traitement a pour but de rétablir le fonctionnement normal du rein. Il repose sur la mise en place de perfusions qui permettent de soutenir l'organisme et d'éliminer les toxines accumulées dans le sang. Dans certains cas, l'utilisation de diurétiques est nécessaire ainsi que l'administration de médicaments qui luttent contre les vomissements et la diarrhée associés. Lorsque la cause de l'insuffisance rénale est connue, un traitement spécifique sera mis en place également. Par exemple, lors de blocage de l'élimination de l'urine par des calculs, il faudra supprimer ces calculs.

    Le pronostic

    Il va dépendre de l'âge du chien, de la cause de l'insuffisance rénale et de la rapidité de mise en place des soins vétérinaires. Le vétérinaire réalise d'autres analyses de sang au cours du traitement. Si les taux d'urée et de créatinine diminuent et redeviennent normaux, on pourra considérer le chien comme sorti d'affaire mais ses reins seront fragilisés. Il faudra donc faire attention et le ramener chez le vétérinaire au moindre symptôme. Un traitement de fond et une alimentation particulière peuvent être prescrits également.


    Conclusion

    Il faut amener régulièrement le chien insuffisant rénal chez un vétérinaire, ne lui donner qu'une alimentation adaptée, il pourra ainsi passer encore beaucoup de temps heureux aux côtés de ses propriétaires.

    Quand votre chien atteint l'âge de 5 ans pour les grandes races, 7 ans pour les races moyennes et 8 ans pour les petites races, vous pouvez demander à votre vétérinaire de faire régulièrement des analyses de sang pour dépister au plus tôt une insuffisance rénale débutante. Le vétérinaire pourra ainsi prendre les mesures permettant de prolonger au maximum la vie de votre compagnon.

     

     

     

     

    IMAG0013

     

     

     

        Je vous redonnerais des petits conseils pour vos petits compagnons

     

     5

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :