• Le poivre,l'épice qui guérit!!!

    salut

    Le poivre, l’épice qui guérit !

     


    Le poivre a des vertus digestives, anti rhume, anti douleur, il aide à soigner la gastro-entérite, les bronchites, et il stimule la libido… Le poivre met du piquant dans la vie et nous garde en bonne santé. Le point sur ses propriétés avec Médisite.

     

      

                                                                                       

    Le poivre est bon pour la digestion

    Le poivre aide à digérer ! On le sait, la digestion débute par la bouche et dans ce processus, la salivation joue un rôle important. Elle commence à séparer certains composants de nos aliments pour les rendre plus faciles à assimiler par l'organisme, elle forme le bol alimentaire en amalgamant les aliments réduits en bouillie par la mastication et elle protège les dents en réduisant l'acidité du milieu buccal. Or, « la chavicine, une résine piquante contenue dans le poivre, possède la faculté d'augmenter la production de salive », souligne le Dr Guy Avril. D’où son action positive sur le processus digestif.

     

                                                                                

    Du poivre contre la bronchite, la laryngite, le rhume…

    « Le poivre facilite l'élimination des mucosités et possède une action désinfectante et antalgique locale. C'est pourquoi il est très utile contre les maux de l'hiver : bronchite, laryngite ou rhume, par exemple. », explique le Dr Guy Avril.
    Contre les maux de gorge, le médecin nous livre d’ailleurs une recette plutôt efficace : « dans 25 cl d'eau bouillante, laissez infuser 20 graines de poivre moulu et 2 gousses d'ail, et sucrez largement au miel. A prendre 3 fois par jour en cas de laryngite ou de rhino-pharyngite.

     

     

     

     

                                                                   

    Le poivre calme la douleur !

    Nos grands-mères utilisaient volontiers des liniments, c'est-à-dire des mélanges à base d'huiles, pour frictionner le corps et soulager certaines affections. « Comme la moutarde, le poivre peut être employé dans la confection de linimenst efficaces contre les maux de tête, les douleurs articulaires, musclaires, la goutte... », affirme le Dr Guy Avril.
    Sa recette : dans une petite poêle, faire revenir une cuiller à café de poivre en poudre dans 10 cl d'huile de sésame, puis laisser refroidir et filtrer. Ensuite massez les parties douloureuses

     

     

     

                                                                                   

    Le poivre anti gastro !

    Vous êtes sujet aux troubles intestinaux et aux gastro-entérites ? Pensez au poivre !
    En prévention : « Le poivre est un antibiotique et un antiparasitaire intestinal qui permet également de réduire la fermentation. », explique le Dr Guy Avril.
    En curatif, si vous êtes déjà malade : « Vous pouvez l'associer avec de la coriandre, du gingembre et surtout du curcuma, vous obtiendrez alors un puissant cocktail désinfectant. » précise notre médecin.

     

     

     

                                                                                       

    Le poivre est anti dyspepsie

    Le poivre peut soulager les dyspepsies et ses symptômes : ballonnements, éructation, flatulences, sensation de lourdeur.
    « La pipérine, le principal actif du poivre, celui qui lui donne son goût piquant, excite les enzymes digestives, composants qui facilitent l'assimilation des protéines, des lipides, et de certains glucides fournis par l'alimentation, explique le Dr Guy Avril. Elle permet ainsi de soulager les désagréments liés à cette pathologie. »
    En clair : si vous êtes sujet à ces petits soucis, avant de foncer chez le pharmacien essayez d’abord de poivrer un peu plus vos repas.

     

     

      bonne journée

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :