• Le Pottok

     

     

     

    Le Pottok    

      

    Je vais vous parler du pottok,petit cheval que l'on trouve dans les pyrénées -Atlantiques.

     Le Pottok

    Cette photo a été prise lors d'une balade au Col d'Ibardin.....

      Le Pottok

     

    une race de poney vivant principalement à l'ouest du Pays basque, dans les Pyrénées. D'origine très ancienne, il présente des ressemblances morphologique avec les chevaux des peintures rupestres de la même région. Utilisé pendant des siècles par les habitants du Pays basque pour divers travaux d'agriculture, il fut également mis au travail dans les mines.

     

      Le Pottok

      

    Pottok signifie « petit cheval » en basque, et se prononce « pottiok ». Le pluriel est pottokak.

     

     

     

     

    Peintures pariétales représentant des chevaux dans les grottes d'Ekain en Pays basque

    Les pottokak seraient issus des petits chevaux qui peuplaient le sud-ouest de l'Europe, il y a environ un million d'années. Ils auraient aussi des liens de parenté avec le cheval de Przewalski et le Tarpan. Chassés, ils trouvèrent refuge dans les massifs rocheux des Pyrénées et survécurent au climat perturbé des dernières glaciations du quaternaire. Les peintures rupestres des grottes de Sare et des grottes d'Isturitz et d'Oxocelhaya représentent des chevaux très similaires au pottok basque actuel et attestent donc d'une très ancienne présence.

    Les Basques eurent la sagesse de ne pas décimer les troupeaux de pottokak : au contraire, les paysans locaux les utilisèrent pour l'agriculture. Mais au XIXe siècle, pour satisfaire aux besoins en charbon de la révolution industrielle, les pottokak furent envoyés dans les mines de charbon de la région, du nord et de l'est de la France. Le pottok était apprécié pour sa petite taille, sa force, sa robe sombre donc peu salissante et le peu de soins qu'il nécessitait

    Peu à peu une sélection eut lieu : les poneys de robe sombre partaient dans les mines alors que les pottok de robe pie étaient vendus à des cirques ou à quelques riches propriétaires. Ce n'est que plus tard que les maquignons s'intéressèrent au pottok. En effet, sa docilité et surtout la robe pie le rendaient attrayant pour les enfants et les centres équestres

    Aujourd'hui, les pottokak vivent en semi-liberté dans les massifs de la Rhune, de l'Artzamendi, du Baïgura et de l'Ursuya. Ces montagnes constituent le berceau de la race. Une à deux fois par an, les éleveurs effectuent une vérification des naissances, une vermifugation et un déparasitage. Parfois ils sélectionnent quelques animaux dans le but de les vendre aux foires annuelles de Hélette, Espelette, et Garris dans les Pyrénées-Atlantiques.

     

     

     

     

    Pottok au dessus du lac de Choldocogagna

     

    On distingue deux types de pottok suivant les conditions du milieu. Le pottok de montagne vit librement dans les massifs montagneux au sein d’un troupeau Le pottok de prairie est un poney élévé hors berceau et destiné aux activités sportives et de loisirs. À l’âge adulte, la taille d'un poney pottok de montagne se limite à 1,32 m alors que celle d'un poney pottok élevé en prairie peut aller jusqu'à 1,47 m. Son poids excède rarement les 350 kg Le pottok aussi est doté d'une grande rusticité et d'une forte endurance.

    Les caractéristiques communes aux deux types sont les suivantes :

     Le Pottok

     

    La tête est typée. Le profil est rectiligne, les oreilles de taille moyenne plantées haut et en avant, le front légèrement concave, l'oeil est vif et intelligent. On distingue un creux au niveau des yeux et une bosse sur le bas du chanfrein. Les narines sont larges, et la lèvre supérieure légèrement pendante. Le crin est très abondant, raide avec des reflets roux et la crinière ne retombe que d'un seul côté à la fois.

      Le Pottok

    L'encolure est courte et forte. L'épaule est droite.

    Le dos est plutôt long. Le thorax est large.

     

    Le rein est long, la croupe simple, courte légèrement avalée et la queue est plantée bas

    Les membres sont secs et court jointés. Le sabot est petit et dur. Les fanons sont peu abondants.

    Le pottok de pure race a une robe essentiellement noire, bai ou alezan. La robe pie est acceptée et largement répandue mais elle ne correspond pas au pottok de type originel que l'on trouvait dans le Pays basque autrefois, elle est le résultat des croisements. Le poil est lisse et brillant. En hiver, il devient long et fourni donc particulièrement imperméable.

    Le pottok est docile mais énergique, vif mais généreux, Il est résistant et rustique, et il s'adapte très bien à tout type d'environnement.

     

     

     

     

    Groupe de pottokak de montagne, le type originel

     

    Aujourd'hui, un grand nombre de ces poneys vit à l'état semi-sauvage ; il est fréquent d'en rencontrer sur les contreforts des Pyrénées. Sa morphologie particulière lui permet de vivre dans le climat rude de la montagne. Grâce à son crin fourni et à ses longs poils, il peut rester toute l'année en altitude.

    La physionomie du pottok a été totalement façonnée pour résister aux conditions difficiles des hauteurs : une petite taille pour être moins exposé aux intempéries, un pelage abondant pour résister au froid, des membres forts et de petits sabots durs pour avoir accès aux lieux les plus reculés.

    Si la physionomie externe du pottok s'est adaptée, il en va de même pour les organes internes : son appareil digestif a su s'accommoder des conditions difficiles des hauteurs. Ainsi, le pottok supporte une alimentation peu énergétique composée d'ajoncs, de ronces, de glands ou de châtaignes. Cela fait de lui un animal au rôle écologique. Il débroussaille et nettoie les endroits les plus inaccessibles des montagnes du Pays basque.

     

      Le Pottok

       

        Je suis très fatigué........

     

     Le Pottok

    En raison des conditions de vie contraignantes, le cycle biologique que l'on trouve chez les autres chevaux a été modifié chez le pottok. En temps normal, les naissances ont lieu entre mars et mai, mais chez les sujets de montagne les mises bas ont lieu entre juin et juillet. Les poulains pottokak gardent leur crinière frisée durant toute la première année. Il apparait aussi que les poulains de robe blanche sont très peu viables : dans la plupart des cas, ils décèdent au bout de trois jours.

      Le Pottok

     

           Vue sur la Rhune au fond.....

      amitié

     

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Janvier 2012 à 05:08

    Merci !

    Bon week-end.
    Bisoux


    2
    Samedi 21 Janvier 2012 à 08:06

    Bonjour Martine,

    Merci pour ce beau reportage.

    Le petit couché, c'est trop mimi.

    Bon week-end,bisous.

    3
    Samedi 21 Janvier 2012 à 08:38
    Thierrydentelle

    Bonjour Martine , et bien voilà un article très complet sur cette race de poneys que je ne connaissais pas , très instructif ! Je te souhaite un excellent week-end , amitiés et bisous de Thierry


    Betty Boop

    4
    zozo10zozo Profil de zozo10zozo
    Samedi 21 Janvier 2012 à 08:44

     

                                           BISOUS

    5
    Samedi 21 Janvier 2012 à 09:48

    qu'ils sont beaux, je ne connaissais pas;

    merci de tous ces détails passionnants;

    belle journée, Martine

    bisous **

    6
    Samedi 21 Janvier 2012 à 10:10

    Bonjour Colnem, ils sont petits mais costaud, merci pour ses infos
    Ah les bronchites sont tenaces -> a demain

    boules-com.jpg

    7
    Samedi 21 Janvier 2012 à 10:21

    bon repas chez tes amis
    Le temps de Mars continu, 10° ce matin avec une petite pluie.
    Bonne journée

    8
    Samedi 21 Janvier 2012 à 10:46

    merci pour le partatge et si on peux changer les clics $$$

    9
    Samedi 21 Janvier 2012 à 10:51

    bonne journée - good day : gifs

    bisous+++

    10
    Samedi 21 Janvier 2012 à 12:36

    bonjour Martine

    j'aime ce petit cheval

    bon samedi

    bisous

    11
    Samedi 21 Janvier 2012 à 14:25

    Un article bien complet, merci du partage.

    Bon samedi.

    12
    Samedi 21 Janvier 2012 à 17:32

    j'aurai  appris quelque chose aujoursd'hui, je n'ai aucune connaissance sur le monde du cheval,....merci et belle soirée

    13
    Samedi 21 Janvier 2012 à 18:07
    14
    Samedi 21 Janvier 2012 à 18:09

    Bonsoir Martine,

    Quel bel article ! Voilà, aujourd'hui j'ai appris bien des choses. Merci

    Journée déplorable aujourd'hui ! Alors, tricot, cuisine et l'ordi. Mon homme

    me tient compagnie avec de la belle musique.

    Les loulous dorment  ! Les loulous dorment à cette heure-ci, la corida

    sera certainement vers 19h, c'est leur heure !

    Bonne soirée ! Amitiés et bisous

    15
    Samedi 21 Janvier 2012 à 18:14

    Hello Martine,

    Jolie balade.

    Quand nous étions au Pays Basque nous en avons vu pas mal.

    Nous aussi étions à Ibardin !

    Bon week end

    Bisous

    16
    Samedi 21 Janvier 2012 à 18:36

    superbe ces chevaux dans ce grand espace! au Venezuela les chevaux sont laisser libre le maitre siffle pour les recupérer, un passant peu facilement en louer un mais bizarrement il n'y a pas de vol de chevaux , là-bas ils sont respecté, car il y a des endroits ou une voiture méme 4x4 ne passe pas ...

    bisous ^^

    BELLES IMAGES
    17
    Samedi 21 Janvier 2012 à 18:47

    J'adore déjà les poneys mais j'aime également cette race de petit cheval que j'avais eu l'occasion de découvrir lors d'un reportage à la TV.

    Bonne soirée de samedi Martine, bisous

     

    18
    Samedi 21 Janvier 2012 à 20:33

    Bonsoir,


    tu me donnes une idée pour mes prochaines phtos de balade... j'ai de belles images de chevaux que je crois bien n'avoir jamais montrées, ça sera pour un des week end prochains


    Tu sais il y a toujours des gens qui profitent des autres


    Je te souhaite une agréablke soirée ainsi qu'un bon dimanche, le mien sera consacré au repos, ça va faire vraiment du bien


    Amicalement (J-claude)

    19
    Samedi 21 Janvier 2012 à 20:49

    Bonsoir Colnem

    Hier je n'ai pas eu le temps de passer sur tous mes blogs amis, je suis allée voir le film Intouchables

    Poue ceux qui ne l'auraient pas encore vu, je vous conseille fortement d'y aller, c'est un très très bon film !

    Bon dimanche et des bises

    copié/collé

    20
    Samedi 21 Janvier 2012 à 21:14
    je ne connaissais pas cette race les blogs sont bien utiles merci ma douce belle fin de journée ti bo •-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•
    21
    Samedi 21 Janvier 2012 à 21:37

    1 pt passage pour te souhaiter une douce nuit, sans rien oublier bien sur,bisous.

    22
    Dimanche 22 Janvier 2012 à 03:46


    bonjour  COLNEM


       


    PETITE FORME


      


    LE TEMPS A EU RAISON DE MOI


    MOU DE CHEZ MOU


    BON DIMANCHE


    BISOUS 10°


        56MELDIX77    


        le Briard        Breton    Photo 014


    CECI EST UN COPIE COLLE

    23
    Dimanche 22 Janvier 2012 à 08:56

    pour nous aussi le temps est gris et pas vraiment sympa

    gif : bon dimanche

    bisous++

    24
    Dimanche 22 Janvier 2012 à 11:02

    je l'ai découvert sur un livre de coloriage avec infos sur les différentes races de chevaux et poneys.


    ;)


    la première fois.


    bisous


    christelle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :