• Les plages...

    Plages: alerte à la pollution!

       

    Les plages très prisées de Palavas, du Grau du Roi ou de Saint-Jean-de-Luz feraient en fait partie des plus polluées. Bactéries, algues toxiques, fioul, produits nocifs pour la santé... Voici la liste des plages à éviter impérativement pour votre santé.

     

                                                                                      

    Dinard, Biscarosse, Cannes, Palavas...: plages les plus polluées!

    Les 169 plages qui seraient interdites parce que trop polluées selon la nouvelle directive européenne touchent l'ensemble des régions côtières de France métropolitaine, mais aussi la Corse et l'Outre-mer.
    Parmi celles-ci se trouvent celles de:
    - Douarnenez (Pors Cad), L'Île d'Ouessant (Le Prat) ou Dinard (Port Blanc) en Bretagne
    - Biscarosse (Plage Océane Nord), Saint-Jean-de-Luz (Grande plage nord – Cale aux chevaux - et Sud –rue Garrat) en Aquitaine
    - Palavas-les-flots (rive gauche- Hôtel de Ville) et Le Grau du Roi (Etang de Salonique) en Languedoc-Roussillon
    - Plusieurs plages de Cannes, de Nice, de Cagnes-sur-Mer en région Paca
    Liste complète:
    - Simulation des eaux de baignade en mer- Impact de la nouvelle directive européenne 2006/7/CE sur le classement des palges françaises pour la saison 2008. Fondation Surfrider.

     

                                                                                      

    Certaines plages polluées ne sont fermées que par période

    En France, certaines plages peuvent être fermées ponctuellement ou durablement à cause de diverses sortes de pollutions.
    C'est le cas de plusieurs plages du Finistère qui sont touchées par des 'marées vertes'. Au printemps, les algues vertes toxiques présentes en trop grande quantité sur les côtes contraignent les autorités à un nettoyage massif ou à une fermeture plus ou moins longue.
    En 2011, la plage du Ris de Douarnenez et celle de Trezmalouen à Kerlaz (Finistère) ont été touchées par une 'marée verte'. Le ramassage des algues pouvant poser des problèmes de stockage, les communes préfèrent attendre la pleine saison pour les nettoyer. En attendant, si les algues ne disparaissent pas, les plages seront fermées au public.
    D'autres pollutions ponctuelles peuvent contraindre les autorités à fermer une plage. Après un très gros orage par exemple, les stations d'épuration peuvent déborder et causer une pollution microbiologique temporaire. Il en va de même pour les marées noires.

     

     

     

    Une pollution le plus souvent d'origine fécale

     
      Plusieurs sortes de pollutions peuvent être présentes dans les eaux de baignades.
    - Pollution microbiologique: le plus souvent d'origine fécale, cette pollution est due aux rejets d'eaux usées ou aux déjections des animaux.
    - Déchets: 'Ils viennent à 80% des villes, transportés par le ruissellement du continent vers la plage. Contrairement aux idées reçues, seuls 20% proviennent de la mer, des navires par exemple', note Olivier Barrière de la fondation Surfrider.
    - Pollution physico-chimique: il s'agit de rejets de produits domestiques (détergents, produits phytosanitaires, solvants) ou industriels (PCB, éléments radioactifs).
    - Pollution agricole: des produits chimiques utilisés peuvent causer la multiplication d'algues vertes qui peuvent être toxiques.
    Pour décider de l'ouverture d'une plage, les autorités tiennent compte de trois paramètres microbiologiques (coliformes totaux, Escherichia coli et entérocoques intestinaux), et de trois paramètres physico-chimiques (huiles minérales, substances tensioactives (mousses) et phénols).
    Par exemple, si un échantillon de 100 mL d'eau contient plus de 2000 unités formant des colonies d'Escherichia coli, le résultat est considéré comme mauvais. Si plus de 5% des prélèvements sur une saison sont mauvais, le maire de la commune concernée est responsable et il a le pouvoir d'interdire la baignade.
     
                                                                                   

    Pollution des plages: quels risques santé?

    Les risques santé des pollutions lors de baignades sont variables et dépendent de l'état de santé initial de la personne.
    La pollution microbiologique d'origine fécale (coliformes totaux, Escherichia coli et entérocoques intestinaux) peuvent provoquer des gastro-entérites ou des troubles ORL. Ces affections sont bénignes dans la plupart des cas mais peuvent être plus graves pour les enfants ou les personnes à la santé fragile.
    Les bactéries, les champignons ou les substances chimiques présentes dans l'eau peuvent aussi causer des affections dermatologiques et des mycoses.
    Les algues peuvent causer des troubles de santé plus ou moins graves selon leur espèce. Les algues vertes régulièrement présentes dans le Finistère rejettent des gaz toxiques qui sont mortels pour les hommes et les animaux .

     

     

     

     

     

     

    Très bonne semaine.... 

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :